Thème du mois
La nature nous le dit

"Ne vous contentez plus de regarder passivement la nature en admirant ses beautés. Dites-vous que par votre pensée, par votre amour vous pouvez faire un travail avec elle afin qu’elle s’ouvre à vous."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les révélations du feu et de l'eau   Les secrets du livre de la Nature
14.00 CHF   14.00 CHF

L'homme dans l'organisme cosmique
3.00 CHF

Conférences vidéo sur DVD

La respiration, clé des rythmes de l'univers - DVD Pal
21.00 CHF
 

Héliothèque

 
 
FAIRE UNE PAUSE...

L'importance du moment présent - Une base solide pour demain

"Seul le présent vous appartient, il est entre vos mains comme une matière première à modeler. Vous avez là une minute, une heure, une journée… Cette minute, cette heure, cette journée vous appartiennent et efforcez-vous de les vivre dans la clarté. Lorsque vous aurez dégagé l’espace entre vous et le monde divin, vous pourrez dire que l’avenir aussi vous appartient."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Comment mettre à profit vos vacances

"Mettez ainsi le temps des vacances à profit pour revenir sur certains événements que vous avez vécus, certaines rencontres que vous avez faites, et tâchez d’en tirer des conclusions utiles : à l’avenir vous saurez mieux comment affronter les situations et vous conduire avec votre entourage. Révisez aussi les notes que vous avez prises pendant les conférences ou dans les livres. Choisissez quelques phrases significatives et répétez-les jusqu’à ce que jaillisse en vous une étincelle qui allumera dans tout votre être un feu de sagesse et d’amour. Pendant les vacances on est davantage exposé aux tentations. Donc, soyez vigilant. Reposez-vous en sachant que le vrai repos est seulement un changement d’activité. Si vous ne faites rien, même le repos vous sera nuisible, car un repos où l’esprit ne vient pas dire son mot est toujours nocif : il ouvre la porte aux conseils pernicieux de la nature inférieure." (Pensée du 1er août 2011)


L'importance du moment présent - Une base solide pour demain

"Chacun de vous doit se dire : « Aujourd’hui, je dispose d’aujourd’hui. Le passé a été, et l’avenir n’est pas encore. Seul le présent m’appartient. Alors, au travail ! » Mais souvent, la majorité des humains ruminent le passé, ils rêvent l’avenir, et pour le présent ils sont absents, ils le laissent filer en ne sachant pas comment le vivre. Le passé est le plus souvent objet de regrets, de remords : on regrette le bon vieux temps, ou bien on se reproche les erreurs, les choix qu’on avait faits, les décisions qu’on avait prises. Quant à l’avenir… Si on ne sait pas comment agir dans le présent, à quel avenir peut-on s’attendre ? Tout en espérant qu’il sera heureux, meilleur, on s’inquiète : que va-t-il arriver ? Et il en sera ainsi tant qu’on n’apprendra pas comment fonder demain sur cette base solide qu’est aujourd’hui." (Pensée du 31 décembre 2012)

"Seul le présent vous appartient, il est entre vos mains comme une matière première à modeler. Vous avez là une minute, une heure, une journée… Cette minute, cette heure, cette journée vous appartiennent et efforcez-vous de les vivre dans la clarté. Lorsque vous aurez dégagé l’espace entre vous et le monde divin, vous pourrez dire que l’avenir aussi vous appartient. Votre avenir, c’est la joie, la lumière. Et ne vous laissez pas influencer par ceux qui ne prédisent que des difficultés, des malheurs, parce qu’ils ne savent pas ce qu’est véritablement l’avenir ni comment le créer. Pour se présenter, l’avenir, votre véritable avenir de fils et de filles de Dieu, attend que le passé soit effacé. Mais cela ne signifie pas que l’avenir n’est pas en marche. En réalité, il est vivant, il est déjà là : vous êtes en train de le créer." (Pensée du 12 janvier 2012)

La méditation, une pause dans la marche précipitée du temps

"Instinctivement, les humains ne cessent de se projeter dans l’avenir, ils vivent avec l’espoir que demain sera meilleur, mais cette projection dans l’avenir n’est souvent qu’une fuite. Où prennent-ils l’espoir que le futur peut être meilleur que le présent ? La vérité, c’est que le futur sera pire encore s’ils se contentent d’espérer sans y travailler. Les bonnes choses arrivent rarement de l’extérieur. Si elles arrivent, tant mieux ; mais c’est vous, surtout, qui avez le pouvoir de faire tourner les événements à votre avantage ou à votre détriment...
Commencez par bien vivre aujourd’hui : il y a tellement de choses à goûter, à voir, à apprécier, à penser ! Mais pour vivre le moment présent, apprenez à vous arrêter, à faire une pause, à ne plus vous laisser emporter par la succession des événements et des états intérieurs que ces événements créent en vous. Bien sûr, la vie n’est qu’un flux ininterrompu, mais il faut trouver le moyen de s’arrêter pour mettre un peu d’ordre en soi-même, pour s’accorder à des rythmes plus harmonieux. Et c’est en cela que la méditation est tellement nécessaire. Méditer, c’est ralentir la marche précipitée du temps, afin d’introduire en soi un rythme, une paix, une lumière qui laisseront longtemps leur empreinte." (Pensée du 13 janvier 2016)

L'avenir de la Terre ? Il dépend des humains.

"Devant le spectacle du monde actuel, on se dit évidemment que le pire peut toujours arriver : une guerre atomique, des épidémies, des catastrophes naturelles, etc., capables d’entraîner la disparition de l’humanité. Mais en réalité les événements ne sont jamais absolument déterminés. Suivant le comportement des humains, ils peuvent prendre une tout autre orientation. Il n’y a pas de détermination, il n’y a pas de destin irrévocable, ni pour une personne, ni pour le monde entier. Dieu n’est pas un tyran qui décrète des cataclysmes auxquels personne ne peut remédier. Les humains sont créés avec une volonté libre, ils disposent de leur avenir. S’ils vivent dans l’inconscience, le désordre, ils déclenchent des courants chaotiques, et alors évidemment les lois de la nature, qui sont les lois de la justice, les amènent vers les catastrophes ; c’est mathématique. Mais s’ils décident de s’assagir, s’ils projettent autour d’eux des forces harmonieuses, s’ils ne troublent plus l’équilibre de la nature, beaucoup de malheurs peuvent être évités." (Pensée du 30 décembre 2011)


D'autres ouvrages et CD sur le même sujet :

Les secrets du livre de la Nature
14.00 CHF
Ajouter

Seul le présent nous appartient
12.00 CHF
Ajouter
Puissances de la pensée
14.00 CHF
Ajouter
 
Méditations au lever du soleil
5.00 CHF
Ajouter
 

Nouvel extrait vidéo à écouter !

"Le grain de blé nous montre
le chemin du vrai sacrifice"


Partagez cette page Héliothèque en l'envoyant à vos amis !