Bibliographie

Qu'est ce qu'un Maître spirituel ?

Qu'est ce qu'un Maître spirituel ?

Ajouter


Un Maître est bien cet être prodigieux capable d'entraîner les hommes vers les plus hauts sommets de l'esprit, mais pour lui, comme pour ses disciples, cette aventure exaltante ne peut être menée à bien que si elle s'accompagne de la plus grande exigence intérieure.

Une philosophie de l'Universel

Ajouter
La transmission

Celui que ses disciples appelèrent désormais Maître, dans l’acception orientale du terme, ce qui implique la maîtrise personnelle et le talent de pédagogue, aimait dire qu’un vrai Maître est une personne qui connait la vérité, qui comprend parfaitement bien les lois et les principes de l’existence et les respecte et qui a aussi la volonté et la capacité de maîtriser son monde intérieur et d’utiliser cette maîtrise dans le seul but de «manifester toutes les qualités et les vertus de l’amour désintéressé ».

A partir de 1938 et jusqu’en 1986, Omraam Mikhaël Aïvanhov donnera près de 5000 conférences d’abord en France (à Paris, à Lyon et quelques années plus tard à Fréjus sur la côte méditerranéenne) et en Suisse, puis au Canada, aux Etats-Unis, en Inde, en Suède et en Norvège .
Pour l’essentiel, cette abondante source de connaissances spirituelles, ésotériques et psychologiques est diffusée par les Editions Prosveta qui sont présentes sur les cinq continents.

Omraam Mikhaël Aïvanhov fonda des centres dans plusieurs pays. Ces centres accueillirent des centaines de personnes intéressées par son enseignement et par la vie fraternelle qui était proposée.
Pour aider ceux qui venaient l’écouter, Omraam Mikhaël Aïvanhov fit œuvre de pédagogue et transmis une connaissance claire sur la structure humaine avec ses différents corps ou sur les deux natures – supérieure (ou, dans sa terminologie, « individualité « ) et inférieure (ou « personnalité ») – dont la connaissance est, disait-il, la clé pour résoudre tous les problèmes de la vie.

Jusqu’à son départ le 25 décembre 1986, Omraam Mikhaël Aïvanhov prononça des milliers de conférences, donna d’innombrables rendez-vous et fit de nombreux voyages dans le monde entier. Il fut un « porteur de lumière », un être vivifiant et aimant, enthousiaste et accessible qui, sans relâche, travailla au bien-être de tous. Il fut un modèle, témoignant d’une parfaite cohérente entre sa pensée, sa parole et ses actes. Profondément ancré dans l’unité, dans le Soi, réceptif aux mondes subtils, il était également tourné vers les autres, œuvrant au cœur de la réalité quotidienne pour toute l’humanité, pour la terre entière et l’univers.
A juste titre, Omraam Mikhaël Aïvanhov peut être considéré comme faisant partie des maîtres réalisés, des maîtres authentiques qui s’incarnèrent au fil des siècles dans de nombreux pays.


1958 dans les Alpes


Décennie 1970, tenant une colombe


Décennie  80, en conférence

     ... Page précédente | Page suivante ...