Cultiver notre jardin intérieur


" Si vous sentez la joie, la splendeur, la paix, la liberté, la force, est-ce tellement important si, en dehors de vous, cela existe vraiment ? Vous vous sentez dans l’abondance, alors qu’importe si extérieurement vous êtes dans la misère et la pauvreté, puisque vous ne vivez pas dans le côté extérieur, mais seulement dans vos sensations ?"

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Le monde intérieur, notre vraie réalité

La réalité, c’est ce que vous sentez. Si vous sentez la joie, la splendeur, la paix, la liberté, la force, est-ce tellement important si, en dehors de vous, cela existe vraiment ? Vous vous sentez dans l’abondance, alors qu’importe si extérieurement vous êtes dans la misère et la pauvreté, puisque vous ne vivez pas dans le côté extérieur, mais seulement dans vos sensations ? À la première place, il y a le monde intérieur, c’est simple, c’est évident, mais les gens cherchent toujours leur raison de vivre dans le monde extérieur sans se rendre compte que le monde extérieur, on ne peut pas le vivre ! On peut seulement le voir, l’observer, le dessiner, etc... Pour pouvoir le vivre, il faut au moins posséder intérieurement l’élément correspondant. (Pensée du 7.05.2020)

Aimer est plus important que d'être aimé

Pour la majorité des humains le bonheur, c’est d’être aimé. Bien sûr, ils sont quand même d’accord pour aimer un petit peu, eux aussi, mais ils croient que le plus important, c’est d’être aimé. La preuve : pourquoi souffrent-ils tellement lorsqu’ils découvrent que celui ou celle qu’ils aiment ne leur rend pas cet amour, ou ne le leur rend pas autant qu’ils le souhaiteraient ? Pour être heureux, ils attendent que l’amour leur vienne de l’extérieur. S’il ne vient pas ou s’il leur est retiré, ils se sentent privés ; ils ne croient pas à leur propre pouvoir, à leur propre force d’aimer, ils ont besoin que l’amour leur soit donné par quelqu’un d’extérieur à eux. En réalité il faut qu’ils sachent que pour trouver la paix et la joie, ils ne doivent plus attendre que l’amour leur vienne des autres, mais se décider à ne compter que sur leur amour à eux. (Pensée du 10.02.2020)

Les semences du bonheur
Trouver le bonheur en recherchant la perfection, l’immensité, l’éternité et obtenir la connaissance, la richesse, la puissance et l’amour.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...

Aimer le Créateur pour vivre dans sa beauté, sa lumière et sa liberté

Tâchez de trouver la bonne attitude à avoir envers le Seigneur, de penser à Lui avec respect, émerveillement et amour, car à ce moment-là vous vibrez à l’unisson avec Lui, et tout ce qu’Il possède commence à venir vers vous : vous sentez que vous vous illuminez de sa lumière, que vous aimez de son amour, que vous êtes libre de sa liberté, que vous vous réjouissez de sa joie. Quand vous aimez profondément un être, vous communiez dans les mêmes sensations : parce que vous vibrez à la même longueur d’onde. C’est une loi de la physique. Mais les humains ne pensent jamais à appliquer dans le domaine spirituel les lois qu’ils ont découvertes dans le monde physique. Le Créateur, Lui, bien sûr, n’a pas besoin de votre amour ou de votre vénération, il ne Lui manque rien, il nage dans la plénitude ; mais c’est vous qui avez besoin de L’aimer, parce que grâce à cet amour, vous vous élevez jusqu’aux mondes de la beauté, de la lumière, de la liberté qui sont les siens. (Pensée du 19.07.2020)

Le devoir d'être heureux
Rendez-vous maître de votre bonheur - Ne vous découragez jamais - La solitude n'existe pas - Donner pour devenir riche.
3.00 CHF Ajouter
Lire la suite...

La magie de la reconnaissance

Combien de bonnes choses nous apportent un simple mouvement de reconnaissance pour la vie que nous avons reçue ! Parce qu’il y a dans ce mouvement des éléments qui dépassent, et de beaucoup, le simple sentiment. Dès l’instant où nous pensons à remercier, ce sentiment de reconnaissance ne fait pas qu’exister passivement, il agit. En vertu de la loi d’affinité, par ses vibrations il attire à nous des impressions, des sensations, des inspirations de même nature que lui. Et toutes les bénédictions nous viennent alors de cette petite chose : nous avons pensé à remercier. Quelqu’un dira : « Mais je suis malheureux, malade, dans la misère, je ne peux pas remercier. » Si, il peut : même malheureux, en cherchant bien il trouvera au moins une raison de remercier. Que chacun remercie pour ce qu’il possède et pour ce qui lui manque, pour ce qui lui apporte de la joie et pour ce qui lui donne de la peine. C’est ainsi qu’il entretiendra en lui la flamme de la vie. (Pensée du 3.07.2019)
 

Livres et CD en relation avec cet article :

CD - Vivre dans l'éternel printemps
Toute cette végétation que nous voyons naître ou renaître au printemps est une image des phénomènes qui peuvent se produire dans notre vie.
12.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Aux sources inaltérables de la joie
La joie véritable, ni visible ou tangible, est une joie sans cause que nous donne la seule sensation d’exister comme âme et comme esprit.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
CD - Le bonheur ou l’appel aux puissances de l’esprit
La caractéristique du bonheur véritable est la stabilité et le prise de hauteur par rapports aux évènements.
12.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
La paix, un état de conscience supérieur
La paix est un état de conscience supérieur que nous pouvons atteindre en travaillant à rendre nos pensées et nos sentiments plus généreux.
5.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Chorale féminine
Chants bulgares harmonisés pour voix de femmes. Enregistrements d'après la musique de Peter Deunov.
15.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
La liberté, victoire de l'esprit
Être libre c’est entrer dans le domaine de l’esprit qui crée, qui modèle, qui façonne, et s'échapper ainsi de l’emprise du monde extérieur.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
 

 

< Remercier, source de lumière, de paix et de joie
Accéder à la paix, au bonheur
Syntaxes de recherche sur les pensées

Mot1 Mot2 : recherche sur au moins un des deux mots.
Mot1 Mot2 : recherche sur les 2 mots.
"Mot1 Mot2" : recherche sur l'expression  entre " " .
Mot1* : recherche sur le début du mot, quelle que soit la fin du mot.
-Mot : le mot derrière -  est exclu de la recherche.