Abonnement
Livre de l'année
PARUTION DES PENSEES QUOTIDIENNES
POUR 2019 !

Pensées Quotidiennes 2019

12.00 CHF le livre
et
14.-00 CHF pour tout exemplaire supplémentaire
ajouté à la même commande

--------

Profitez des prix super-réduits sur les
Pensées quotidiennes
avant 2015 >>>
 
jusqu'à épuisement du stock !

Pensée du samedi 25 février 2012

Figuier stérile - commentaire de cet épisode évangélique

Les Évangiles rapportent qu’un jour où Jésus marchait sur un chemin avec ses disciples, il eut faim. De loin, il aperçut un figuier… En s’approchant, il vit que l’arbre n’avait que des feuilles, car ce n’était pas encore la saison des figues. Mais, irrité, Jésus maudit cet arbre qui, à l’instant même, se dessécha. Évidemment, si on prend ce récit à la lettre il y a de quoi être troublé : puisque ce n’était pas la saison des figues, pourquoi Jésus s’en prend-il ainsi à cet arbre ? Pour interpréter correctement cet épisode, il faut comprendre qu’à travers ce figuier, Jésus s’adresse à une catégorie d’hommes dont l’intellect et le cœur sont improductifs. Pour l’être humain il n’y a pas de périodes, pas de saisons ; à n’importe quel moment il doit être capable de donner des fruits, c’est-à-dire des pensées lumineuses et des sentiments chaleureux. Car le Seigneur peut venir à tout moment, Il n’attend pas telle ou telle période et Il ne s’annonce pas à l’avance. Au moment où Il vient, que ce soit l’été ou l’hiver, le jour ou la nuit, cet arbre qu’est l’homme doit pouvoir donner des fruits, sinon l’Esprit l’abandonne, et cet abandon est une malédiction pour lui : il se dessèche et meurt. C’est pourquoi il doit travailler pour être toujours capable de produire des fruits.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensées Quotidiennes 2019


 
\r\n