Lire la pensée du jour

 Chaque année depuis plus de 20 ans, Les Editions Prosveta publient un ouvrage avec une pensée par jour à lire, méditer, appliquer, partager.

Abonnez-vous gratuitement à cette pensée et recevez-la quotidiennement dans votre boîte mail.
Belle découverte de la parole et l'Enseignement d'Omraam Mikhaël Aïvanhov

Je m'abonne à la pensée du jour 



Pensée du lundi 15 août 2022

Ange gardien et diable: les deux natures en l’homme - La tradition chrétienne représente l’homme accompagné tout au long de sa vie d’un ange et d’un démon

La tradition chrétienne représente l’homme accompagné tout au long de sa vie d’un ange et d’un démon, l’ange se tenant à sa droite et le démon à sa gauche. L’ange lui donne de bons conseils, l’éclaire, tandis que de l’autre côté, le démon veut l’induire en erreur pour qu’il devienne sa victime. On peut se demander pourquoi l’ange et le démon se contentent de rester tranquillement auprès de l’homme, pourquoi ils ne se prennent pas à la gorge... Ce serait plus simple, et celui qui remporterait la victoire s’emparerait de ce pauvre bougre. Mais voilà que non, ils ne se battent pas, ils se respectent, ils s’estiment, ils se saluent même: «Bonjour, te voilà, comment vas-tu?» Le diable n’attaque pas l’ange de la lumière, et l’ange non plus ne le foudroie pas. Pourquoi? Parce qu’en réalité l’ange gardien et le diable sont des images qui expriment ces deux réalités d’un monde supérieur et d’un monde inférieur entre lesquels se trouve l’homme, avec ses deux natures – la nature divine et la nature animale – qui coexistent en lui, et c’est à lui de décider à laquelle des deux il veut donner la possibilité de se manifester.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensées Quotidiennes 2022

Ajouter



Bonne visite sur notre site !
Syntaxes de recherche sur les pensées

Mot1 Mot2 : recherche sur au moins un des deux mots.
Mot1 Mot2 : recherche sur les 2 mots.
"Mot1 Mot2" : recherche sur l'expression  entre " " .
Mot1* : recherche sur le début du mot, quelle que soit la fin du mot.
-Mot : le mot derrière -  est exclu de la recherche.