Comprendre et maîtriser nos impulsions


"Dès que vous ressentez une inquiétude, un trouble, réagissez, empêchez votre pensée de suivre cette pente dangereuse, rattrapez-la, et obligez-la à retourner vers cette région de lumière et de paix en vous qui est à l’abri de toutes les tribulations... Pour vous maintenir dans les hauteurs, veillez à garder votre conscience à l’abri des perturbations."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pourquoi maîtriser nos impulsions ?

À les voir se manifester, on se rend compte que les humains ne font pas grand cas de la maîtrise de soi. À la moindre occasion ils fulminent, ils explosent, ou bien ils s’effondrent ; et non seulement ils n’en ressentent aucune gêne, mais ils trouvent cela naturel : ils appellent cela sincérité, authenticité, et ils en retirent une certaine fierté. Eh bien, non, il n’y a pas de quoi être fier. Seul peut être fier celui qui a appris la maîtrise, car il devient le roi de son royaume : lui-même. Et tous les trésors et les pouvoirs entassés dans ce royaume sont à sa disposition. À ce moment-là, non seulement il devient puissant et riche, mais il peut faire beaucoup de bien à tous les êtres autour de lui. Car ceux-ci n’ayant pas à craindre d’ouragans, de tremblements de terre ou d’éruptions volcaniques, se sentent en sécurité et renforcés à son contact. Et même les Intelligences qui peuplent l’univers lui apportent leur aide : puisqu’il est capable de se contrôler, elles se disent qu’elles peuvent le faire bénéficier de leurs pouvoirs, de leurs trésors, ils ne seront ni mal utilisés ni perdus. (Pensée du 31.05.2018)

Ne vous laissez pas envahir par la peur

Chaque jour apporte évidemment des sujets d’inquiétude. Mais même lorsque vous vous trouvez dans de grandes difficultés, ou devant le danger, efforcez-vous de ne pas vous laisser troubler. Réagissez, liez-vous à la Providence divine en lui demandant de vous envoyer la lumière. Grâce à cette lumière, vous pourrez y voir plus clair et imposer le calme à votre cœur et à votre tête. C’est à cette condition que vous trouverez les bonnes solutions. Tous les dangers et les obstacles devant lesquels l’âme humaine peut être placée se résument en deux mots : peur et obscurité, et il faut tout faire pour les vaincre. Il n’y a qu’une peur légitime et bienvenue qu’on puisse tolérer en soi : c’est la crainte de troubler l’ordre divin...(Pensée du 18.01.2017)
Le travail alchimique ou la quête de la perfection
Connaitre les règles de l'alchimie spirituelle permet de transformer, d'utiliser toutes les forces négatives que nous possédons en abondance
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
CD - La parole, puissance magique
Celui qui sait prononcer des mots remplis de lumière et d'amour possède une baguette magique dans sa bouche.
12.00 CHF Ajouter
Lire la suite...

Comment vaincre la colère

Lorsqu’un geste, un mot, un regard ont introduit en vous le trouble et la colère, vous pouvez évidemment riposter. Mais si vous voulez agir sagement, ne bougez pas, et surtout, taisez-vous ! La colère est comme l’irruption de la force brute d’un torrent ; cette force n’est pas nécessairement mauvaise, elle peut même être bénéfique pour vous et pour les autres, mais à condition que vous sachiez la maîtriser afin de pouvoir ensuite la diriger. Et pour la maîtriser, vous devez d’abord déposer les armes que cette réaction instinctive vient de mettre brusquement à votre disposition. Donc, d’abord, ne bougez pas et ne répondez pas. Ensuite, pour surmonter le trouble que vous ressentez certainement encore, prenez une respiration profonde, faites quelques mouvements harmonieux et rythmés avec les jambes, les bras, la tête. Vous pouvez aussi par la pensée écrire des mots dans l’espace en lettres de lumière : paix, sagesse, amour, beauté… Ces moyens très simples donnent de grands résultats, mais à condition de garder assez de lucidité et de maîtrise pour avoir le réflexe de les utiliser. (Pensée du 11.09.2019)

Soyez vigilants !

Dès que vous ressentez une inquiétude, un trouble, réagissez, empêchez votre pensée de suivre cette pente dangereuse, rattrapez-la, et obligez-la à retourner vers cette région de lumière et de paix en vous qui est à l’abri de toutes les tribulations. Si vous n’êtes pas vigilant, vous ne savez pas jusqu’où un mouvement de colère, de peur, de rancune, de découragement peut vous conduire. Regardez un trapéziste ou un funambule : avec quelle facilité il évolue librement dans les airs ! Mais pour y arriver, que de travail ! Cette liberté de mouvement lui vient de ce qu’il a appris à ne pas se laisser distraire par des éléments étrangers qui lui feraient perdre sa concentration et le précipiteraient sur le sol. Alors, vous aussi, pour vous maintenir dans les hauteurs, veillez à garder votre conscience à l’abri des perturbations. À la moindre alerte assurez-vous bien que votre pensée ne s’éloigne pas des régions de la lumière et du silence intérieur. (Pensée du 8.11.2017) 

Livres et conférences en relation avec cet article :

Connais-toi toi-même - Jnani yoga
Toute la science, toute la sagesse est là : se connaître, se retrouver, la fusion du moi inférieur et du Moi supérieur.
26.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
CD - Les pouvoirs de l'imagination
L’imagination peut être définie comme une sorte d’écran situé à la limite des mondes visible et invisible.
12.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Puissances de la pensée
La réalité du travail spirituel fait que chaque pensée est imprégnée de la toute-puissance de l'esprit qui l'a créée.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
CD - La conscience de notre responsabilité
Cette responsabilité ne concerne pas seulement les actes, mais aussi les sentiments et les pensées qui agissent dans l’invisible.
12.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Règles d'or pour la vie quotidienne
La vie quotidienne est une matière que l'esprit doit transformer, animer, vivifier, spiritualiser : c'est cela la véritable vie spirituelle.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
 

 

< Remercier, source de lumière, de paix et de joie
Accéder à la paix, au bonheur
Syntaxes de recherche sur les pensées

Mot1 Mot2 : recherche sur au moins un des deux mots.
Mot1 Mot2 : recherche sur les 2 mots.
"Mot1 Mot2" : recherche sur l'expression  entre " " .
Mot1* : recherche sur le début du mot, quelle que soit la fin du mot.
-Mot : le mot derrière -  est exclu de la recherche.