L' extraordinaire mécanisme du psychisme de l'être humain

"Chaque jour nous avons à résoudre les problèmes que nous pose l’existence en nous de nos deux natures supérieure et inférieure, l’individualité et la personnalité. Il faut donc commencer par acquérir un savoir qui permet de discerner les manifestations de l’une et de l’autre. Et surtout, si nous ne voulons pas être continuellement tiraillés entre les deux, nous devons mettre la nature inférieure au service de la nature supérieure, et ne jamais cesser de la surveiller, car elle est rebelle et rusée. Même si en apparence elle accepte l’autorité de la nature supérieure, en réalité elle cherche sans cesse comment renverser son pouvoir. La nature inférieure fait partie de l’être humain et on ne peut l'anéantir ; sans elle, il ne pourrait pas subsister, car elle est la dépositaire de ressources cachées : ses instincts, ses appétits, tout ce qui lui permet de s’accrocher à la terre où il est pour un certain temps destiné à vivre. Il faut seulement apprendre à être plus fort et plus intelligent qu’elle, car une fois bien maîtrisée elle est la meilleure servante de la nature supérieure."  (Pensée du 9 août 2019)

Les structures du psychisme de l'homme

" "Connais-toi toi-même" - Qui est ce « soi-même » que nous devons connaître ? Se connaître, c’est devenir conscient des différents corps dont nous sommes faits, des plus épais aux plus subtils, des principes qui animent ces corps, des besoins qu’ils nous font éprouver et des états de conscience qui leur correspondent. Or, on ne sait rien de tout cela. Chacun s’observe un peu, tâche de connaître de lui-même quelques tendances bonnes ou mauvaises et il dit : « Oh ! je me connais ! » Non, il ne se connaît pas encore. En réalité il n’existe pas de représentation de l’être humain qui rende absolument compte de toute sa complexité, cela dépend de quel point de vue on considère l’homme... C’est  pourquoi souvent, par commodité, je divise l’homme en 2 : la nature inférieure ou personnalité, et la nature supérieure ou individualité, parce que cette division facilite la compréhension de certains problèmes..." ( Collection Izvor : La vie psychique : éléments et structures (P0222FR)

La vie psychique : éléments et structures
Comme un anatomiste, nous pouvons nous servir de différents schémas ou divisions suivant les aspects psychiques de l'être humain.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Les deux natures de l'être humain (le système des six corps)
Omraam Mikhaël Aïvanhov a surtout utilisé la division en six corps, inspirée de la philosophie hindoue pour parler des deux natures de...
25.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Connais-toi toi-même - Jnani yoga
Toute la science, toute la sagesse est là : se connaître, se retrouver, la fusion du moi inférieur et du Moi supérieur.
26.00 CHF Ajouter
Lire la suite...

"Si par sa légèreté, son inconscience, l'homme dérègle cet extraordinaire mécanisme qu'est son organisme psychique, il produit des dégâts irréparables. Rien n'est stable ni fiable quand on ne respecte pas les lois, parce que ce sont les lois qui constituent la charpente de l'univers, la charpente de l'univers psychique comme celle de l'univers physique. La plus grande erreur est de ne pas reconnaître ces lois. On fait comme si elles étaient une invention humaine, donc comme si elles reposaient sur des fondements arbitraires, discutables, et pouvaient facilement être transgressées. Eh non ! Et rien ni personne ne pourra aider celui qui transgresse les lois du monde psychique et du monde spirituel." (pensée du 5 mai 2004)

Apprendre à discerner ce qui agit en soi, et privilégier sa nature supérieure

"L’être humain a deux natures : une nature supérieure (lumineuse, divine) et une nature inférieure (humaine, terrestre), et suivant à laquelle de ces deux natures vous vous adressez, vous déclenchez des forces tout à fait différentes dont vous serez le bénéficiaire ou la victime. Supposons par exemple que vous soupçonniez et calomniez quelqu’un : vous vous liez à sa nature inférieure, vous recevez ses courants et vous commencez à manifester les défauts et les faiblesses que vous n’avez cessé de souligner chez lui. Pourquoi ? Parce qu’en vous liant sans cesse à ces énergies inférieures, vous avez ouvert en vous-même une porte pour les recevoir. C’est ainsi que vous retardez votre évolution. Si vous n’avez dans la tête que les défauts, les vices et les crimes des humains, vous attirez en vous toutes les mauvaises entités qui sont en eux, et ne vous étonnez pas si un jour vous vous sentez envahi par elles. C’est un phénomène magique, tout simplement."

"Celui qui n’est pas capable de comprendre les structures et les mécanismes du psychisme humain en général et de son propre psychisme en particulier, va au-devant des pires contradictions. Combien de personnes parlent d’amour mystique, alors qu’elles vivent dans la sensualité et le désordre des passions ! Et d’autres s’imaginent qu’elles se sont consacrées à un idéal spirituel, alors qu’en réalité elles ne servent que leur vanité, leur besoin de dominer les autres... La nature supérieure et la nature inférieure en l’homme ne peuvent exister l’une sans l’autre. C’est à lui d’être lucide et d’apprendre comment faire servir sa nature inférieure à l’épanouissement de sa nature supérieure." (pensée du 16 février 2012)

"Combien de fois vous êtes prêt à suivre les conseils de votre nature inférieure ! Dès qu’elle vous dit : « Regarde celui-là, il t’a trompé, il t’a lésé, il t’a calomnié, tu dois lui donner une bonne leçon », vous vous précipitez pour lui obéir, en croyant que vous avez pour vous le droit et la justice. Eh bien, non, et désormais vous devez être capable d’analyser d’où vient chaque impulsion : vous verrez que c’est le plus souvent votre moi inférieur qui vous conseille. Et à ce moment-là, sachez que vous n’arriverez à rien de bon. Il faut des années pour acquérir ce discernement, car ce n’est pas si facile, c’est même très subtil : la nature inférieure est capable de prendre tellement de voix et d’apparences trompeuses ! " (pensée du 22 août 2012)

"On parle partout d'organisation, mais il s'agit toujours d'organisation matérielle. Mais dans la vie intérieure des humains, quelle pagaille ! Là, ils ne pensent jamais qu'il y a aussi quelque chose à organiser. Pour organiser notre monde intérieur, l'activité intellectuelle ne suffit pas ; il faut essayer de développer les organes qui permettent d'entrer en contact avec les mondes de l'âme et de l'esprit. Car l'âme et l'esprit sont des réalités, ils existent. Tant qu'on les néglige, tout ce que l'on peut dire sur la vie psychique est vide de sens. L'organisation intérieure suppose que l'homme ait une activité convenable pour dégager et développer ses organes spirituels, ses centres subtils : l'aura, le plexus solaire, le centre Hara, les chakras, afin d'entrer en contact avec les réalités du monde divin." (pensée du 23 mai 2001)

Livres et DVD en relation avec cet article :

Nature humaine et nature divine
Comment favoriser les manifestations de la nature supérieure en soi et chez les autres.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
CD - Les 2 natures de l'être humain
L’être humain est constitué de trois corps qui forment sa nature inférieure ainsi que de trois corps qui constituent sa nature supérieure.
12.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Connais-toi toi-même - Jnani yoga
Se connaître c'est arracher sa conscience au cercle limité de sa nature inférieure, afin de se fondre dans la conscience cosmique illimitée.
26.00 CHF Ajouter
Lire la suite...


Extraits vidéo offerts :

 L'enfer et le paradis existent en chacun de nous...

Nature humaine, nature divine et domination de soi...

 

< La fête de Noël, faire naître en nous une conscience nouvelle
Elargir notre conscience
Syntaxes de recherche sur les pensées

Mot1 Mot2 : recherche sur au moins un des deux mots.
Mot1 Mot2 : recherche sur les 2 mots.
"Mot1 Mot2" : recherche sur l'expression  entre " " .
Mot1* : recherche sur le début du mot, quelle que soit la fin du mot.
-Mot : le mot derrière -  est exclu de la recherche.