Afin que l'amour ne finisse jamais


"Les hommes et les femmes qui tombent amoureux souhaiteraient que leur amour ne finisse jamais. C’est possible, mais à condition de connaître certaines règles et de les appliquer. "

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Protéger l'amour en gardant la distance

"Un homme et une femme qui s’aiment cherchent instinctivement à se rapprocher, et c’est naturel. Pourtant, s’ils analysaient ce qui se passe à ce moment-là dans le domaine des émanations subtiles, ils comprendraient que ce rapprochement n’est peut-être pas tellement favorable à leur amour. Pourquoi ? Parce que l’espace qui sépare deux êtres, cet espace que l’on croit vide, est en réalité rempli d’essences subtiles qui sont les meilleures conductrices de leurs énergies psychiques. S’ils acceptent de garder quelque distance, ils se sentiront de plus en plus vivifiés, renforcés par les courants d’énergies qui circuleront entre eux. L’amour n’est pas la rencontre de deux corps, mais la fusion de deux quintessences, et la distance donne les meilleures conditions pour que de véritables communications continuent à s’établir entre les âmes. Et si un jour ces êtres décident de vivre ensemble, là encore, qu’ils gardent une certaine distance pour éviter de tomber dans cette familiarité prosaïque qui caractérise la vie quotidienne des couples quand ils ne sont pas vigilants. C’est par ce manque de vigilance, souvent, qu’ils perdent l’amour. Ainsi, il est bon que, dans un couple, chacun garde pour l’autre quelque chose de secret, de mystérieux, afin d’entretenir l’intérêt, la curiosité. C’est ce mystère qui protège, qui nourrit l’attraction que chacun ressent pour l’autre." (Pensée du 20.10.2014).

La force sexuelle, condition de la vie sur la terre, peut se transmuter en un haut idéal et répandre l'amour dans tout l'univers.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Laisser l'amour se manifester, penser seulement à l’améliorer, le purifier, l’ennoblir et enlever les éléments qui nuisent à l'évolution.
15.20 CHF Ajouter
Lire la suite...

Prendre conscience de ce qu'on transmet par un baiser

"Du matin au soir les gens se rencontrent et se saluent, mais ils le font le plus souvent machinalement, négligemment. Même dans les familles, même dans les couples… Regardez : au moment de sortir pour aller au travail, le mari embrasse sa femme : « Au revoir chérie. – Au revoir chéri… » Mais qu’y a-t-il dans leur baiser ? Rien, souvent. Ils s’embrassent par habitude. Une minute après ils ont oublié qu’ils se sont embrassés. Alors, ça ne vaut pas la peine. Si on embrasse son mari ou sa femme, ce doit être pour lui apporter un soutien, quelque chose de vivant… Dans les couples les hommes et les femmes font sans cesse des échanges entre eux, mais que sont ces échanges ? Il n’est pas interdit de s’embrasser, mais il faut au moins s’efforcer de toujours communiquer quelque chose de bon à celle ou celui que l’on embrasse." (Pensée du 8.05.2014).

Comment améliorer les manifestations de l'amour et redonner à la femme sa véritable place.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Comment utiliser les deux principes masculin et féminin, émissif et réceptif, pour résoudre bien des problèmes.
26.00 CHF Ajouter
Lire la suite...

Chercher le côté divin chez l'autre

"...Le mariage ne tue pas l’amour, mais à condition que l’homme et la femme sachent comment se considérer mutuellement. Que chacun recherche chez l’autre une manifestation du monde divin, une âme et un esprit qui méritent qu’on fasse pour eux tous les sacrifices. S’ils comptent sur le corps physique pour les satisfaire, évidemment leur amour ne durera pas. Car qu’est-ce que le corps physique ?… Un homme meurt : maintenant qu’il n’est plus qu’un cadavre, est-ce que sa femme le garde auprès d’elle ? Non, elle le fait enterrer. Pourtant, elle aimait son mari, et elle l’aime toujours. Mais ce que l’on aime, c’est le côté subtil, la vie. Et ce qui est vivant, c’est l’âme, c’est l’esprit. Le corps physique vieillit, et après quelques années on peut le trouver moins agréable et se lasser de lui. Tandis que la vie intérieure est toujours différente, toujours nouvelle comme l’eau qui coule. Dans un couple, c’est cette eau que chacun doit chercher à découvrir chez l’autre, car elle est inépuisable." (Pensée du 26.04.2016).

"...Prenons seulement la manière dont les hommes et les femmes ont l’habitude de se considérer mutuellement. Lorsqu’ils vivent en couple depuis un certain temps, ils pensent qu’ils n’ont plus rien à découvrir les uns des autres ; c’est pourquoi en effet ils ne découvrent plus rien, et ils s’ennuient. Mais c’est en eux-mêmes, pas chez les autres qu’ils doivent chercher la cause de cet ennui. Ils se sont fermés aux courants de la vie, et alors tout le côté subtil des êtres, leur âme, leur esprit, leur échappe. Les êtres sont vivants, et la nature aussi est vivante, mais pour entrer en contact avec cette vie, ils doivent affiner en eux certaines facultés de perception." (Pensée du 22.11.2008).

Pour être aimé et ne pas ennuyer les autres, il nous faut entretenir en nous la source de la vie, toujours nouvelle, toujours jaillissante.
9.60 CHF Ajouter
Lire la suite...
L’amour n’est pas quelque chose qui vient d’un homme ou d’une femme, c’est une énergie cosmique qui est répandue partout dans l’univers.
26.00 CHF Ajouter
Lire la suite...

La vie de couple nous fait travailler sur notre caractère

"Étant donné que les humains sont loin d’être parfaits, il faut s’attendre à ce que leurs imperfections compliquent leurs relations. Un homme et une femme se rencontrent, ils se plaisent, décident de vivre ensemble et se marient. Quelque temps passe et les désaccords commencent, ce qui n’a rien de surprenant. Mais au lieu de penser tout de suite à se séparer, qu’ils essaient d’abord de surmonter les difficultés en se disant : « Mon mari (ou ma femme), pour que la destinée m’ait fait tomber sur lui (ou sur elle), c’est qu’il doit y avoir une raison. Je vais donc m’efforcer de ne pas rompre cette union, afin d’apprendre, de m’améliorer. » Il existe évidemment des cas où il vaut mieux quitter une personne avec qui on n’arrive plus à s’entendre. Mais pas avant d’avoir fait les efforts nécessaires pour sauver la situation en se conduisant avec patience, bonté, générosité. Sinon, on se trouvera à nouveau devant les mêmes problèmes. Que ce soit dans cette incarnation ou dans la prochaine, on n’y échappera pas : on changera de femme ou de mari, mais on rencontrera les mêmes difficultés jusqu’à ce qu’on ait appris à travailler sur son caractère." (Pensée du 8.10.2015).

 

Extraits vidéo offerts :

L'amour, toujours l'amour...

Amour et sexualité, pourquoi se maîtriser


< Elargir notre amour au delà du couple et de la famille
Connaître les degrés de l'amour
Syntaxes de recherche sur les pensées

Mot1 Mot2 : recherche sur au moins un des deux mots.
+Mot1 +Mot2 : recherche sur les 2 mots.
"Mot1 Mot2" : recherche sur l'expression  entre " " .
Mot1* : recherche sur le début du mot, quelle que soit la fin du mot.
-Mot : le mot derrière -  est exclu de la recherche.