L'union des deux principes
est à l'origine de tout l'Univers




"Tout ce qui existe dans l’univers naît d’une rencontre, d’une union, d'une fusion entre le principe masculin, l’esprit, et le principe féminin, la matière."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Le mariage humain reproduit un phénomène cosmique

Le mariage n’est pas une institution humaine ; ou plus exactement, c’est une institution humaine qui reproduit un phénomène cosmique : le mariage qui se célèbre en haut, dans les régions sublimes, entre le Père céleste et son épouse, la Mère divine. Parce que les humains ont été créés à l’image de Dieu, ils répètent de façon instinctive, mais malheureusement aussi de façon inconsciente, cet événement cosmique. Voilà une vérité qui échappe encore aux chrétiens. Pour eux, Dieu est uniquement un Père, un principe masculin. Eh bien, non, c’est une erreur. Si l’homme cherche une femme pour s’unir à elle et créer, c’est qu’il reproduit un modèle : Dieu a aussi une épouse à laquelle Il s’unit pour créer. Cette épouse, c’est la Mère divine, la Nature, la Matière cosmique. La loi est absolue : tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, donc tout ce qui se produit en bas est à l’image de ce qui se produit en haut. Et l’épouse de Dieu est une réalité grandiose qui se situe au niveau des principes. (Pensée du 15/07/2017)

L’union de l’esprit et de la matière - processus qui résume le travail du spiritualiste

La matière tend vers l’esprit, elle veut monter jusqu’à lui pour devenir plus pure, plus subtile ; et inversement, l’esprit descend vers la matière pour s’incarner et se manifester à travers elle. Ainsi la bien-aimée monte à la rencontre de son bien-aimé qui descend des régions célestes, et quand ils se retrouvent quelque part dans l’espace, avec quelle joie ils s’unissent ! De la même façon, tout le travail du spiritualiste peut se résumer dans ce processus : la rencontre de l’esprit et de la matière. Quoi qu’il fasse, quelles que soient ses occupations, ses expériences, ses projets, ils doivent aboutir à ce que je vous résume ici en deux mots : la spiritualisation de la matière et l’incarnation de l’esprit. Car lorsque l’esprit descend dans les profondeurs de l’être humain, il transforme la matière brute de ses passions en beauté, pureté, lumière, noblesse, amour. (Pensée du 08/10/2017)

Chercher le principe complémentaire en soi-même

"Une femme doit savoir que le principe masculin est là en elle, il l'attend, et il se révélera au bout de sa quête spirituelle en lui apportant la force, la connaissance, la sagesse. Et l'homme, c'est le principe féminin qui l'attend là-haut, en lui-même, pour lui donner la vraie beauté, l'amour, la vie divine dans sa plénitude. La véritable Initiation est un processus intérieur au terme duquel un être humain est capable de se fusionner avec la partie complémentaire de son être. C'est pourquoi il ne se sent jamais privé, jamais seul. Ce ne sont pas les liens charnels qui font qu'un homme ou une femme se sente moins seul..." (Extrait du livre "La Balance cosmique, le nombre 2")

 

Nos références sur le thème des deux principes :

La Balance du zodiaque est un reflet de la Balance cosmique, cet équilibre grâce auquel l'univers est apparu et continue à exister.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Ce n’est qu’en apparence que le bien et le mal se présentent comme des manifestations, des courants contraires qui ne cessent de s’affronter
21.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
Comment améliorer les manifestations de l'amour et redonner à la femme sa véritable place.
14.00 CHF Ajouter
Lire la suite...
L’esprit et la matière sont deux aspects de Dieu Lui-même. La matière est aussi sacrée que l’esprit, parce qu’elle est la fille de l'esprit.
21.00 CHF Ajouter
Lire la suite...




 

 
< Les symboles
La science initiatique éveille à la spiritualité
L'étude des sciences sacrées : l'astrologie, la kabbale >
Syntaxes de recherche sur les pensées

Mot1 Mot2 : recherche sur au moins un des deux mots.
+Mot1 +Mot2 : recherche sur les 2 mots.
"Mot1 Mot2" : recherche sur l'expression  entre " " .
Mot1* : recherche sur le début du mot, quelle que soit la fin du mot.
-Mot : le mot derrière -  est exclu de la recherche.